FTZ > Projet > Tâches

Tâche 1

CARACTERISER LES ZONES FRANCHES

Le point commun des zones franches analysées est

1) d’être principalement localisées dans les pays du Sud

2) de bénéficier d’avantages douaniers généralement complétés par des avantages fiscaux et/ou réglementaires.


L’objectif de cette tâche est d’initier une approche transversale –les zones franches dans le Monde comme préalable de l’étude de la ZFM. Il s’agira également  d’attirer l’attention sur
la faiblesse des travaux académiques sur la question en décalage avec leur importance croissante
dans le commerce international.

Tâche 2

COMMERCE ET SPECIALISATION DANS LA ZONE FRANCHE DE MANAUS

La spécialisation productive et commerciale de la zone a évolué depuis sa création et
les travaux économiques sur ces thèmes sont rares, voire inexistants. Pourtant, diverses questions
sont pertinentes.

La production locale a-t-elle un caractère d’assemblage ?

Comment cette région s’intègre-t-elle au commerce national et international ?

Dans quelle mesure la production de Manaus contribue-t-elle à l’insertion brésilienne dans les échanges régionaux (Amérique Latine) et extra-régionaux ?

Tâche 3

OUVERTURE COMMERCIALE ET INEGALITES DANS LA ZFM

L’ouverture commerciale a pu exercer une double influence sur les inégalités et la
pauvreté dans la ZFM.

La première est l’influence directe de l’ouverture commerciale de la zone.

La seconde est liée à la libéralisation commerciale de l’ensemble du Brésil à partir des années 1990 qui a érodé les avantages de la ZFM en pesant sur son activité économique et, ensuite, sur les inégalités et la pauvreté.

Il s’agit ici de quantifier ces différents mécanismes. L’ouverture commerciale a-t-elle joué un rôle dans les performances relativement de la ZFM dans la réduction des inégalités ?

Tâche 4

OUVERTURE COMMERCIALE, NORMES DE TRAVAIL ET DEVELOPPEMENT SOUTENABLE DANS LA ZFM


L’ouverture commerciale en exacerbant la compétition inciterait aux « dumping » sociaux et environnementaux. Les zones franches seraient alors le moyen de suivre ce mouvement.
Leur enclavement permettrait de circonscrire les effets de « course au moins-disant » et donc de
maximiser leurs effets positifs sur le commerce et le développement en en minimisant les effets
négatifs. L’objectif est d’évaluer les conséquences sociales et environnementales des exonérations
accordées à la ZFM.

Tâche 5

DISSEMINATION ET VALORISATION

Sensibiliser les chercheurs et les parties prenantes (gouvernements, organisations
internationales, etc.) à la question des zones franches en complément d’une dissémination
spécifique au Brésil et dans les pays émergents.