FTZ > Evénements > Missions

Evénements

Mission Rio-Manaus-Brasilia-São Paulo, mai 2011

Du 19 mai au 1 juin 2011

Participants : Jean-Marc Siroën, Ayçil Yücer, Marta Castilho.

Contacts avec les syndicats, l'UFAM, la SUFRAMA, le Ministère du développement, de l'industrie et du commerce extérieur

 

Mission São Paulo (USP), 2012

Du 9 avril au 2 mai 2012 puis du 22 août au 9 septembre 2012

Participants : Jean-Marc Siroën et Aycil Yücer

Visite à la FEA de l'Université de São Paulo (USP) dans le cadre d'une invitation, Chaire Levi-Strauss financée par le Ministère français des Affaires Etrangères et l'état de São Paulo.

Calcul du commerce international et inter-régional brésilien en termes de contenu en valeur ajoutée. Ce travail permet notamment de mieux appréhender la contribution de l'état d'Amazonas (essentiellement, la zone franche de Manaus) dans le commerce brésilien.

Ce séjour a permis d'établir une collaboration avec le laboratoire NEREUS, notamment avec le Pr. Joaquim Guilhoto

Mission Rio-Manaus, mars 2013

Du 9 au 16 mars 2013

Participants : Marta Castilho et Jean-Marc Siroën

Contacts avec l'UFAM et la SUFRAMA pour l'organisation du séminaire de Manaus du 14 juin 2013

Mission Manaus, juin 2013

14 juin 2013 ; Séminaire "Polo Industrial de Manaus : Estrutura Produtiva e Condições de Trabalho" (voir Conférences)

Participants : Marta Castilho, Jean-Marc Siroën, Aude Sztulman, Ayçil Yücer

 

Mission Rio de Janeiro (UFF et UFRJ) avril 2014

Du 7 au 13 avril 2014

Participant : Marta Menendez

Réunions de travail avec Daniella Carusi Machado (UFF) et Marta Castilho (UFRJ) autour du traitement des données.

Mission São Paulo (USP), janvier 2015

Du 15 au 31 janvier 2015

Participant :  Aycil Yücer

Séjour de recherche à la FEA de l'Université de São Paulo (USP) dans le cadre d'une collaboration avec le laboratoire NEREUS, notamment avec le Pr. Joaquim Guilhoto.

Poursuite du travail sur le calcul du commerce international et inter-régional brésilien en termes de contenu en valeur ajoutée. Ce travail permet notamment de mieux appréhender la structure de production de la zone franche de Manaus dans le commerce brésilien.